Le 26 avril 1995 il reçoit le grade de 7ème Dan de l'Aïkikaï de Tokyo. Maître Kisshomaru UESHIBA, le second Doshu, en lui décernant ce haut grade, sur la demande de Maître Michio HIKITSUCHI, le fait accéder au premier rang des pratiquants non-japonais de l'Aïkikaï de Tokyo.

En effet, il est alors le premier pratiquant "étranger" a obtenir ce grade très élevé.



    Gérard BLAIZE a vécu au Japon 5 ans et demi, il y étudiera l'Aikido au Hombu Dojo de Tokyo sous la direction notamment du 2nd Doshu Kisshomaru UESHIBA et YAMAGUSHI senseï. En 1975 il rencontre Michio HIKITSUCHI sensei auprès de qui il s'attachera fidèlement. Depuis lors il n'a pas cessé de s'entraîner sous ses seuls conseils.

Gérard BLAIZE a été présenté avec son professeur HIKITSUCHI MICHIO Sensei, seul professeur a avoir directement reçu le grade de 10e Dan de KAISO UESHIBA MORIHEI, dans l'émission de Bernard Martino :

Les chants de l'invisible.

Il est l'auteur des livres "Recherche du geste vrai" (SEDIREP), et "Des paroles et des écrits du fondateur de l'Aïkido à la pratique".

Gérard Blaize enseigne à Paris.   

AIATJ : Association Internationale d’Aikido Traditionnel Japonais

















Maître Hikitsushi Michio Sensei                                         Gérard Blaize et Hikitsushi Michio Sensei

 

Chaque année Gérard Blaize, chef de fil du groupe A.I.A.T.J. est invité par son élève Alexis Coqueran à diriger un stage qui regroupe des pratiquants de Marseille, Montpellier, Aix-en-provence et Avignon au dojo Champfleury


En voici quelques extraits :